Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Les Carnets Gourmands d'Isa
  • Les Carnets Gourmands d'Isa
  • : Passionnée de cuisine, ce blog se veut le reflet de mes essais, découvertes, créations et envies....pour mes filles, mes amis, et tous les autres.....
  • Contact

Ateliers culinaires

Je suis Conseillère en Loisirs Culinaires

dans les dépt.  40, 64, 33
Vous souhaitez recevoir un Atelier Culinaire chez vous ?

►Contactez-moi◄

j-ai-un-job-pour-vous.jpg



LE NOUVEAU CATALOGUE

VIENT DE PARAITRE▼

catalogue-2014-2015.png

 

Consultez le catalogue en ligne


Nouveau !!!

be save

10609615 10152711483404887 3529715902409505428 n cookin.png

   MON ASSISTANT CULINAIRE

 

 

Adoptez la Cookilink'Attitude

logo cookilink

Bandeau 106x160

 

 

Découvrez notre nouveau

site de vente en ligne

de produits consommables

Vous n'avez pas encore
de conseillère?
Profitez alors de mon
code: ARN09665
et bénéficier d'une réduction

 

Recherche

Recettes - Rdv Gourm- A noter

Salées Sucrées

101265-purple-white-pearl-icon-social-media-logos-facebook-

Rdvgourmands

Macarons

Anoter

Mes  RDV Gourmands

 

 

 

 

English español

 

Blog embelli par

damouredo.com.jpget optimisé pour Firefox

17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 07:56
Le Taloa, la galette basque

Le taloa est LA GALETTE du Pays Basque. Elle se déguste en toute occasion, agrémenté de lomo, de jambon de bayonne, de ventrèche, de chistorra, de fromage, de piments doux.

On la retrouve souvent dans les fêtes de village,  dans les casse-croûtes des chasseurs, à l'apéro.

C'est une galette facile à réaliser, cuite à la plancha, et que l'on garnira au moment de servir.

Les vrais taloak (avec un"k" au pluriel) sont essentiellement constitués de farine de maïs.

Les proportions sont variables en général 50% farine de maïs 50%farine de blé ou 1/3 farine maïs et 2/3 farine blé, on rajoute de l'eau et un peu de sel et c'est tout !!

Pour ma part, j'en fais souvent l'été pour l'apéro.... une belle mise en bouche qui séduit toujours mes invités.

Je vous propose ma version, que vous pourrez refaire facilement même si vous n'avez pas de plancha, il suffira de les cuire dans une poêle.

 

INGREDIENTS :

500gr farine de maïs (attention pas de fécule ni polenta, mais de la vraie farine que vous trouverez facilement en magasin bio)

500 gr farine de blé

600 à 700 ml d'eau

un peu de sel

 

Dans un cul de poule, mélanger les 2 farines et le sel, ajouter progressivement l'eau en mélangeant d'abord à la cuillère de bois puis à la main jusqu'à obtenir une boule de pâte. La quantité d'eau dépendra de la farine et de la température ambiante. 

Laisser reposer la pâte couverte d'un torchon pendant 1 heure.

Détailler des pâtons d'environ 50/60 gr, étaler au rouleau sur un plan fariné de manière à obtenir des galettes pas trop grandes (environ 15/18 cm de diamètre)

Cuire les galettes à sec, (sans ajout de matière grasse) sur une plancha bien chaude ou dans une poêle anti-adhésive, quelques minutes sur chaque face. Réserver

Au moment de déguster : cuire les garnitures : ventrèche, jambon, lomo, saucisses chistorra, piments doux.

Tiédir les galettes sur le bord de la plancha et les garnir des accompagnements.

Ajouter éventuellement une fine tranche de fromage de brebis, plier en 2 et déguster aussitôt.

Un petit conseil : ne les faites pas trop grandes et ne les garnissez pas trop, les taloak doivent pouvoir se manger en 3 bouchées !!

Le Taloa, la galette basque
Le Taloa, la galette basque
Le Taloa, la galette basque

Un peu d'histoire  (source http://www.gstaloa.fr)

Le Taloa est une galette de maïs traditionnelle du Pays basque. Réalisé à partir de farine de maïs, souvent mêlée à part égale à de la farine de blé, de l'eau et du sel. Son origine remonte au XVIe siècle avec l'émigration d'agriculteurs basques en Amérique et leur découverte de la culture du maïs. Cette céréale convenait mieux aux spécificités de la région puisque le vallonnement du terrain et les précipitations élevées ne permettaient pas l'aridoculture comme le blé ou l'orge.

Autrefois le taloa était utilisé comme pain et deviendra vite l’une des bases de l’alimentation des populations basques. Au cours du XXe siècle, le taloa a cessé d'être un aliment commun, de base, remplacé par la généralisation du pain de blé. On a commencé à le préparer et à le consommer uniquement à certaines occasions spéciales dans l'année, gagnant alors en prestige.

Nos grands-mères les pétrissaient d'un coup de main ferme et les faisaient cuire au feu de bois. De nos jours, ce que l'on appelait "le pain du pauvre" se prépare encore dans les foyers attachés aux traditions et seul le mode de cuisson à changé. Aujourd'hui nous vous proposons un taloa que vous pouvez cuire de multiples façons: à la plancha, au feu de bois, à la poêle .


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maclarelisa
commenter cet article

commentaires